Quand le croco est comme un orignal

C’était le matin, et j’avais l’impression que le bitume (un mot chic pour dire : asphalte) faisait office d’aimant à chaleur. Il faisait chaud en sacrement, pis j’ai pas souvenir avoir vécu une chaleur du genre à un autre moment de ma modeste vie. Qu’à cela ne tienne, armé chacun de quatre litres de liquide … Continuer à lire Quand le croco est comme un orignal