Plonger au paradis

J’ai terminé mon dernier billet en disant que Mabul était le paradis. Pis quelque part, c’est vrai. Dans ce lieu reclus se trouvent environ 40 plongeurs de passage pour quelques jours à partager des aventures. L’électricité est une denrée rare, et Internet est un luxe auquel les visiteurs ont accès par l’entremise d’un satellite : … Continuer à lire Plonger au paradis