La ville du départ

En arrivant à Delhi, j’ai eu l’impression retourner à la ville “du départ” était un peu comme revenir à la maison. On connait (un peu) la place, on a des habitudes, des repères. Pis on sait comment envoyer promener les hustlers qui tentent de nous faire embarquer dans 1001 magouilles. On connait aussi mieux le … Continuer à lire La ville du départ

Ma mamy indienne

Salut tout le monde ! Fait froid au Québec et il neige au Saguenay ? Je sais pas trop si je dois être content ou déçu pour vous, mais dans l’avion, la température est stable ! Parce que : je vous écris en direct du siège 37B, confortablement assis entre une madame indienne de 110 … Continuer à lire Ma mamy indienne

Pluie sur Tokyo

Partir courir et être trop habillé, c’est rarement un problème. Quand mars arrive, on parvient toujours à mettre une couche de trop pis à l’enlever, au besoin. Par contre, le contraire est un peu moins trippant. Je me rappelle, quand j’étais jeune, que j’haïssais ça en @#%?& aller faire du snow pis geler des mains. … Continuer à lire Pluie sur Tokyo

Retour vers le Vietnam (ou comment j’ai perdu une première pièce d’équipement)

Pour une expérience multimédia réussie, écoutez la chanson Wouldn’t it be nice, des Beach Boys, en suivant le lien suivant. J’étais confortablement assis dans l’avion en train d’écouter Wouldn’t it be nice, des Beach Boys. Mon chum Karl avait poursuivi la tradition cette année en m’offrant un album que je ne devais écouter qu’en Asie. … Continuer à lire Retour vers le Vietnam (ou comment j’ai perdu une première pièce d’équipement)

Le jour où Vincent fut mon nom

L’expérience 2015 avait fait son oeuvre, et j’avais soigneusement validé toutes mes informations, quand j’ai réservé mon vol vers Ho Chi Minh, Vietnam. La veille de mon départ, j’ai même tenté de faire mon check-in sur Internet. Sans succès. En arrivant à l’aéroport pour partir vers l’Asie, une sympathique agente hispanophone de United, mon fournisseur … Continuer à lire Le jour où Vincent fut mon nom