Plonger au paradis

2 thoughts on “Plonger au paradis”

  1. Ce qui frappe dans le récis de ton périple, c’est l’énorme contraste de ce coin de paradis avec les villes qui t’y ont donné accès. C’est « l’Île des désirs » des  » Douze travaux d’Astérix ». Il y a donc de quoi virer Mabul? Sois fort, le choc du retour sera énorme.

    Envoyé de mon iPad

    J’aime

    1. Salut Jean-Pierre et merci pour votre commentaire. Effectivement, pour avoir accès à L’Île des désirs, il faut faire une pas pire virée ! Et il faut faire attention de ne pas s’ennivrer du nectar des désirs… Je vous laisse prendre connaissance de la publication de demain, qui donnera un peu plus de détails. Mais après être passé à Semporna une seconde fois (mes publications sont un peu à retardement), il y a effectivement un petit choc culturel à prévoir au retour ! Merci de me suivre et au plaisir de relire vos commentaires.

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s